L’ANCV et le programme Seniors en vacances

Afin de contribuer au bien-être des séniors, l’ANCV ou l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances offre son appui aux personnes de 60 ans et plus n’ayant pas les moyens de partir en vacances. Pour ce faire, l’agence propose le programme « Seniors en vacances » : une action sociale qui donne l’opportunité à ces derniers de rompre avec l’isolement et d’oublier la routine.

L’objectif du programme Seniors en vacances

La création du programme Seniors en Vacances permet d’encourager le départ en vacances de personnes du troisième âge. En effet, le besoin de loisir et de divertissement est devenu une nécessité pour ces derniers. Le programme est destiné aux séniors qui ont une situation sociale ou financière précaire. C’est l’un des meilleurs moyens de passer outre la perte d’autonomie et d’éviter la dépendance. En vacances, la pratique d’activité comme le sport, la marche ou le yoga peut contribuer au maintien de la forme physique et des relations sociales.

bandeau-site

 

Le programme Seniors en vacances, quel type de séjour ?

En le souscrivant au programme Seniors en Vacances, votre proche peut bénéficier d’un séjour en pension complète d’au moins 5 jours à tarif préférentiel. Cela inclut l’hébergement en gite de groupe (http://www.gites-de-france-puydedome.com/gites-de-groupe.html), la restauration et les animations. Avec un départ financé en partie par l’ANCV, vous avez la liberté de choisir parmi les 160 destinations proposées par l’Agence. Celles-ci varient selon le lieu de résidence des personnes âgées. Pour profiter du programme, les requérants peuvent soit s’inscrire d’une manière directe auprès d’une organisation touristique soit faire appel à une collectivité en charge des personnes âgées qui s’occuperont de les inscrire.

Pourquoi s’inscrire ?

Vieillir ne signifie pas arrêter toute activité. Au contraire, il faut les continuer pour maintenir la santé et vivre le plus longtemps possible. S’inscrire au programme Séniors en vacances fait partie des nombreuses alternatives pour retarder un tant soit peu l’entrée en maison de retraite. De plus, c’est un excellent moyen de créer de nouveaux liens sociaux. Cependant, il faut garder à l’esprit que les structures d’accueil ne sont pas médicalisées, de ce fait, les personnes ayant un besoin de suivi permanent ne peuvent pas accéder au programme.

spacer

Leave a reply