Tourisme solidaire : comment organiser son voyage ?

Le tourisme solidaire a le vent en poupe ! Davantage que la simple découverte d’un pays, de plus en plus de voyageurs souhaitent dorénavant donner du sens à leurs expéditions et connaître les us et coutumes des populations locales.

En passant par un professionnel du tourisme solidaire

Pour vous permettre d’effectuer un séjour loin du tourisme de masse et avec une dimension solidaire, il existe de nombreuses agences et associations spécialisées qui proposent un large choix de destination. Tourisme solidaire en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud… Il y en a pour tous les goûts.

De cette manière, vous suivrez un itinéraire entièrement pensé autour de l’authenticité et du tourisme durable.

En passant par des associations équitables et solidaires comme https://www.tourisme-dev-solidaires.org/, une partie des fonds dépensés est utilisée pour le développement de communautés locales. En effet les professionnels du tourisme s’engagent dans l’accompagnement de nombreux projets visant à améliorer le quotidien des habitants de petits villages isolés.

Par vos propres moyens

Il est également possible de voyager sans passer par une agence tout en pratiquant un tourisme responsable.

Afin de garantir une aventure en totale immersion, il convient dans un premier temps de privilégier les visites dans l’arrière-pays, les logements « chez l’habitant » et les commerces locaux. De cette façon vous aurez de plus grandes chances d’échanger avec la population et de partager son quotidien.

Aussi, deux qualités sont requises pour mener à bien ce type de projet : l’adaptabilité et la tolérance. Si certaines pratiques peuvent paraître incompréhensibles aux yeux des voyageurs, elles font toutefois partie intégrante de la culture d’un pays.

On respectera de la même manière les exigences quant à la tenue vestimentaire et les traditions culinaires.

spacer

Laisser une réponse