Obsèques : concessions, caveaux de famille, les choses à connaitre

La mort est un sujet difficile à aborder, surtout lorsque l’âge va en avançant. Toutefois, il est important de se préparer au mieux à cet événement inévitable, afin de soulager votre famille des choix difficiles en période de deuil, mais aussi de leur permettre de  faire les bons. Il est donc important de régler, de votre vivant, les premiers détails concernant votre dernière demeure.

Concernant les concessions et lieux d’inhumation

D’abord, sachez qu’en théorie, il est possible d’acheter une concession n’importe où en France. Mais, en règle générale, les maires les réservent aux personnes domiciliées dans la commune. Si vous souhaitez être installé dans un cimetière autre que celui de votre ville actuelle de résidence, pensez donc à vous préparer à négocier et à essuyer un refus. Si toutefois il s’agit d’une concession familiale, cela ne devrait pas poser de problème.

Si vous avez investit ou souhaitez investir vous-même dans une concession familiale, vous devez savoir que celle-ci a vocation à accueillir de nombreux membres de votre familles : vous et votre conjoint, mais aussi les ascendants et descendants des deux côtés, ainsi que les frères et sœurs de sang et par alliance, oncles et tantes et autres collatéraux. Vous pouvez en revanche exclure certaines personnes dans l’acte de concession. Une personne extérieure à la famille peut aussi y être inhumée, si des liens particuliers vous unissaient, et si vous l’autorisez.

Enfin, vous pouvez choisir une concession collective, que vous pourrez acheter avec d’autres personnes de votre entourage et sans liens familiaux. Seules les personnes désignées dans l’acte de concession pourront y être inhumées.

Choix de la sépulture

cemetery-531941_1280Le choix du caveau funéraire est le plus répandu, car il permet aux familles d’être réunies après le décès de ses membres. Ce monument en profondeur peut accueillir entre 1 et 4 cercueils en général, et jusqu’à 9 pour les caveaux de famille, mais aussi des urnes funéraires, pour les membres ayant préférés la crémation.
C’est une formule qui permet également de mieux protéger les défunts, car ils ne sont pas en pleine terre mais séparés par des plaques de béton, limitant la dégradation du bois.
C’est aussi une formule plus économique, car elle ne nécessite pas l’achat d’une nouvelle concession par défunt.

Il existe différentes formes de caveaux funéraires : traditionnels, doubles, permettant pour certains de disposer les cercueils côte à côte (notamment pour réunir les couples) ou parisiens (sans superposition).

Pour en savoir plus sur la fabrication et les avantages d’un caveau, rendez-vous sur http://obseques.comprendrechoisir.com/comprendre/caveau.
Pour en savoir plus sur les démarches, l’achat d’un cercueil ou d’une urne de crémation, vous pouvez vous renseignez auprès d’un professionnel des pompes funèbres proche de chez vous. Par exemples, Loire Funéraire sera un bon interlocuteur pour qui cherche une entreprise de pompes funèbres à Saint-Etienne.

spacer

Leave a reply